Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Shanghaï - Le télésiège du pavillon suisse à l'Exposition universelle de Shanghaï, en panne depuis plus d'un mois, ne fonctionne toujours pas. Les responsables du site espéraient pouvoir relancer son exploitation pour la visite lundi du ministre des transports Moritz Leuenberger.
Le directeur du pavillon suisse Manuel Salchli promet toutefois que "le télésiège tournera dès mardi ou mercredi". Initialement, il prévoyait de pouvoir l'exploiter dès lundi. "Mais la pluie ralentit les travaux de réparation". Le constructeur de l'installation, l'entreprise Swissrides, en est aux derniers réglages.
Le télésiège ne tourne plus depuis l'accident qui avait blessé une passagère début août, en raison d'une erreur de conception et d'une installation mal adaptée aux conditions climatiques de Shanghaï. Swissrides a conçu, fabriqué et installé un nouveau système de freinage, censé désormais garantir la sécurité et empêcher tout dérapage des sièges sur le rail porteur.
"Les nouveaux freins sont arrivés à Shanghaï lundi dernier, ils sont maintenant tous montés, reste à mener les tests", explique Manuel Sachli. Il précise que le télésiège continuera de ne pas fonctionner par temps de pluie. La question des éventuels dédommagements "sera réglée à la fin de l'exposition avec l'entrepreneur général Nüssli".
Quant à la perte d'image face à la Chine engendrée par les défaillances du télésiège, Manuel Salchli souligne que le pavillon connaît des records d'affluence - 25'000 personnes par jour ces dernières semaines -, et que les échos négatifs proviennent de Suisse, jamais de Chine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS