Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les élections fédérales suscitent encore bien des interrogations. Les subtilités du cumul ou du panachage font partie des questions souvent posées sur la "hotline" gratuite des services du Parlement. Son site web suscite aussi beaucoup d'intérêt.

"Nous avons reçu hier 141 appels téléphoniques et répondu à 271 questions", a précisé Elena Gretillat. La responsable de cette permanence, contactée mercredi par l'ats, signale qu'une bonne centaine de personnes composent le "0800 2011 00" entre 10h00 et 15h00 les jours ouvrables.

Proposé depuis le 3 octobre et jusqu'à vendredi, ce service téléphonique a répondu jusqu'ici à plus de 2500 questions. La communication dure entre trois et six minutes.

"Nous donnons essentiellement des renseignements pratiques. Fréquemment il faut expliquer le b-a-ba du comment voter", constate Mme Gretillat. Il faut éclaircir par exemple les mystères des systèmes majoritaire et proportionnel.

Bulletin blanc

Quasi un appel sur cinq porte sur les différentes manières de remplir le bulletin de vote, notamment sur le cumul, le panachage et les apparentements. En outre, 15% des coups de fil concernent le bulletin blanc.

"Ceux qui appellent cherchent souvent une confirmation de leur pratique", remarque la responsable. Elle attire aussi l'attention sur le fait que ce service est politiquement neutre et qu'il ne donne "aucune consigne de vote".

Suprématie alémanique

Il ressort déjà que 90% des appels proviennent de Suisse alémanique avec une très forte proportion d'interlocuteurs s'exprimant en suisse allemand. Les francophones ne sont que 8% et les italophones 2%. Il n'y a eu que trois appels en romanche jusqu'ici.

Cette suprématie alémanique interpelle les organisateurs. Peut-être que la "hotline" est insuffisamment mise en valeur en Suisse romande et au Tessin, s'interroge Mme Gretillat. Il y a quatre ans les francophones avaient représenté plus de 20% des appelants.

ATS