Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les partis politiques suisses ont quelque peu freiné leurs dépenses publicitaires pour les élections fédérales de 2011. Alors que la hausse avait atteint 59% entre 2003 et 2007, elle n'a été que de 14% cette année par rapport à la dernière campagne.

Au total, les partis ont dépensé 36,6 millions de francs d'août à octobre. Cette somme calculée par Media Focus et publiée mardi comprend l'ensemble des dépenses publicitaires des partis et des candidats dans les journaux, les panneaux d'affichage et le web.

Obtenues sur la base des tarifs officiels, ces chiffres sont bruts et ne comprennent pas d'éventuelles réductions de quantité. A elle seule, l'UDC dépense quasi autant que tous les autres partis.

ATS