Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseiller national PDC Pirmin Bischof a été élu dimanche lors du 2e tour de l'élection au Conseil des Etats à Soleure. Il permet a son parti d'avoir le plus grand nombre de sièges - 13 - à la Chambre des cantons.

Pirmin Bischof devance le PLR Kurt Fluri et l'indépendant Peter Brudermann. Pour la première fois depuis 1848, le PLR soleurois n'est plus représenté à la chambre des cantons.

L'élu PDC a obtenu 31'829 voix (51,24%), Kurt Fluri 23'440 voix (37,74%) et Peter Brudermann 6844 voix (11,02%), selon les chiffres donnés par la chancellerie soleuroise. Le taux de participation s'est élevé à 36,74%.

Perte du PLR

Le PLR perd pour la première fois depuis 1848 son siège aux Etats à Soleure. Le socialiste Roberto Zanetti avait été réélu au 1er tour. Kurt Fluri se montrait très déçu de cette perte: "c'est très grave pour moi et mon parti". Il ne s'explique pas les raisons de ce mauvais résultat.

Le président du PLR soleurois Christian Scheuermeyer l'attribue à la faible participation. Les électeurs UDC n'ont pas voté et ceux du PS ne sont déplacés aux urnes qu'en nombre épars. Le PLR reste le parti le plus fort au niveau communal et cantonal, a-t-il ajouté.

Membre du Conseil national depuis 2007 et réélu en octobre, Pirmin Bischof y sera remplacé par Urs Schläfli. Le nouveau conseiller national soleurois est un agriculteur de 48 ans qui appartient depuis 2009 au parlement soleurois.

Parlement complet

Avec cette élection, le nouveau parlement est à présent au complet. Malgré sa perte de sept sièges, l'UDC reste avec 59 parlementaires le parti le plus représenté aux Chambres fédérales. Le PS le talonne avec 57 sièges (+8 mandats). Le PLR a perdu 6 sièges par rapport à la fin de la dernière législature et le PDC 3.

Avec le PBD, le centre possède 53 mandats et représente la troisième force de l'assemblée. Sans compter les Vert'libéraux (14 sièges) qui pourraient aussi s'allier ponctuellement avec eux.

ATS