Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Tous les partis préparent la campagne des élections fédérales de 2011: affiches, annonces dans les journaux, sites internet, autant de projets pour lesquels des millions ont été mis de côté. Mais tous ne partent pas à armes égales.
Alors que le PS a prévu de consacrer 1,5 million de francs pour la campagne électorale, selon les indications de ses responsables, l'UDC devrait engager au minimum dix fois plus, avec 15 millions au minimum. Mais le parti au plus gros budget ne veut rien révéler sur ce qu'il va investir.
L'estimation de 15 millions de francs ressort d'observations lors des élections de 2007. Un montant de cet ordre voire supérieur est cependant réaliste pour les prochaines élections, relève le politologue zurichois Louis Perron, interrogé par l'ATS. Il pourrait selon lui être supérieur de 30 à 50%.
Fortes disparitésLes libéraux-radicaux disposent de la plus grosse enveloppe après l'UDC avec 2,6 millions de francs, a indiqué leur président Fulvio Pelli. S'ajouteront des contributions de sections cantonales et de certains candidats.
En comparaison, les autres partis apparaissent sous dotés. Le PDC indique qu'il disposera de quelque 3 millions de francs pour les élections fédérales, soit le double des socialistes. Mais le montant n'est pas encore définitif, a déclaré le secrétaire général démocrate-chrétien Tim Frei.
Les Verts, le PBD et Verts libéraux jouent encore une ligue en deça: leur budget ne devrait pas passer la barre du million. Les écologistes disent même ne pas avoir plus de 180'000 francs dans leurs caisses pour les fédérales.
Actions de proximitéMais ils comptent mobiliser leur électorat autrement: par leur mobilisation sur le terrain en s'engageant dans plusieurs votations cantonales sur des objets nucléaires ou en défendant leur initiative pour une économie verte.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS