Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'élection des deux conseillers aux Etats valaisans se fera tacitement. Mardi à 17h00, délai pour le dépôt des listes, la chancellerie avait reçu les seules candidatures des deux sortants PDC Jean-René Fournier et René Imoberdorf, a-t-elle communiqué.

Les autres formations politiques ne veulent pas provoquer un second tour. Les trois partis minoritaires, PS, UDC et PLR, ont renoncé pour une question de régionalisme et de dispersion des forces, ont-ils indiqué.

Moret et Parmelin candidats aux Etats

Dans le canton de Vaud, Isabelle Moret (PLR) et Guy Parmelin (UDC) défieront Géraldine Savary (PS) et Luc Recordon (Vert) au deuxième tour de l'élection au Conseil des Etats. Les sortants de gauche partent avec l'avantage. Le centre pourrait arbitrer cet affrontement.

Quatre candidats seront en lice le 13 novembre, a annoncé mardi l'Etat de Vaud à l'issue du délai pour le dépôt des listes. Arrivés nettement en tête dimanche, Géraldine Savary (44,51% des voix) et son colistier Luc Recordon (42,29%) occupent la "pole position".

Quatre candidats en lice à Berne

Quatre candidats restent en lice dans le canton de Berne pour le deuxième tour de l'élection au Conseil des Etats. Les sortants, l'UDC Adrian Amstutz et le PBD Werner Luginbühl, ainsi que les candidats socialiste Hans Stöckli et sans-parti Josef Rothenfluh.

Adrian Amstutz et Werner Luginbühl ont terminé en tête à l'issue du premier tour avec respectivement 143'350 et 142'423 suffrages. Quant au conseiller national biennois Hans Stöckli, il est arrivé au troisième rang avec un retard de 13'790 voix sur le deuxième. Le candidat socialiste pourra compter sur les voix des Verts au deuxième tour.

Blocher plébiscité

Christoph Blocher reste en course pour un des fauteuils zurichois au Conseil des Etats. La section cantonale de l'UDC l'a nommé mardi soir comme candidat au second tour, par 239 voix contre une et deux abstentions. Il n'a toutefois pratiquement aucune chance de l'emporter.

Les favoris sont les sortants Verena Diener (Vert'libéraux) et Felix Gutzwiller (PLR). Lors du premier tour de dimanche, Mme Diener était arrivée en tête à 15'000 voix de la majorité absolue. M. Gutwiller avait terminé deuxième avec 4000 suffrages de moins. Tous deux ont devancé Christoph Blocher de plus de 20'000 voix.

ATS