Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le PS est le grand gagnant des élections fédérales à Fribourg, devenant même le premier parti du canton avec trois élus au National grâce au siège ravi au PCS. Le PDC qui recule au 3e rang derrière l'UDC, conserve ses deux députés, alors que le PLR et l'UDC restent à un siège.

L'équilibre entre droite et gauche demeure inchangé: quatre à droite, trois à gauche. Les cinq sortants - Dominique de Buman (PDC), Christian Levrat (PS), Jean-François Steiert (PS), Jacques Bourgeois (PLR) et Jean-François Rime (UDC) - sont réélus.

Le PDC maintient ses deux sièges avec le sortant Dominique de Buman et la nouvelle élue Christine Bulliard-Marbach. Cette dernière remplace Thérèse Meyer-Kaelin qui était la seule des parlementaires fribourgeoises à ne pas vouloir rempiler. La socialiste Valérie Piller Carrard fait également son entrée au Palais fédéral.

Précieux apparentement

Le PDC perd des plumes avec un score de 20,3% contre 24,8% en 2007. Son apparentement avec deux nouveaux venus sur la scène fribourgeoise, les Vert'libéraux (3,5%) et le PBD (1,9%), sauve son deuxième siège.

Compte tenu des voix des Jeunes PS, le PS est devenu, comme il le visait, le premier parti du canton avec 26,5%, contre 22,7 en 2007. L'UDC est à 21,4%, contre 22% lors des précédentes élections fédérales.

Berset et Schwaller réélus

Au Conseil des Etats, les sortants Alain Berset (PS) et Urs Schwaller (PDC) sont élus au premier tour. Ils sont suivis de loin par Jean-François Rime (UDC) et Ruedi Vonlanthen (PLR).

La réélection d'Urs Schwaller au premier tour n'est pas vraiment une surprise. Il en avait déjà fait de même en 2007 et en 2003. La surprise vient d'Alain Berset. Non seulement le sénateur socialiste passe dès le premier tour, mais en plus il fait le meilleur résultat.

Avec 47,19%, la participation est légèrement inférieure à celle de 2007 (47,74%).

ATS