Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'équipe de Suisse s'en est bien tiré avec son succès 2-1 ap contre la Lettonie. Elle doit trouver plus de constance selon Félicien Du Bois, déçu par la deuxième période.

Prendre la mesure d'un adversaire qui sera peut-être son principal contradicteur pour une place en quarts de finale au Mondial de Moscou, c'est important. Mais la Suisse a connu une étonnante baisse de régime au cours du deuxième tiers-temps.

"Nous avons fait une assez bonne bonne première période. Puis nous avons perdu le fil au deuxième tiers. Nous avons commis des petites erreurs qui ont donné du courage aux Lettons. Nous ne pouvons pas nous permettre ce genre de fantaisie au Championnat du monde", soulignait Félicien Du Bois.

L'assistant-capitaine de l'équipe de Suisse défend ses couleurs quand on évoque l'inefficacité chronique des attaquants helvétiques. "On se répète, répète, répète. Mais quand on n'encaisse qu'un but, on peut se permettre de n'en marquer que deux. Même si parfois un ou deux goals de plus nous faciliteraient la vie. Je crois que nous devons d'abord compter sur notre solidité défensive."

Gregory Hofmann l'un des meilleurs attaquants helvétiques se voulait résolument optimiste. "Le plus important, c'est la victoire. Nous commençons à comprendre le système prôné par Fischer. Nous sommes sur la bonne voie."

ATS