Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

De nombreux stands de la dernière édition de la Fête des Vendanges à Neuchâtel présentaient une hygiène déficiente. Une analyse des échantillons a révélé un dépassement des normes microbiologiques dans un cas sur trois, comme en 2011.

"L'état sanitaire déficient d'une proportion importante de stands se traduit par un risque significatif pour les consommateurs", a mis en garde jeudi le Service de la consommation et des affaires vétérinaires (Scav). Cette situation aurait été encore plus grave sans l'intervention de contrôleurs pour faire détruire les soldes de marchandises à risques.

Entre le 28 et le 30 septembre, le Scav a procédé à 150 contrôles d'hygiène dans les stands de la Fête des Vendanges. L'inspection a porté sur l'équipement et la gestion des aliments. De nombreuses infractions ont été corrigées sur place l'exposition des denrées sans protection ou l'absence de réfrigération.

Les contrôleurs ont prélevé 29 échantillons dans 18 stands. Neuf d'entre eux, soit près d'un tiers, se sont révélés non conformes à la législation sur les denrées alimentaires. Pour le canton, cette situation sanitaire n'est pas admissible et entraînera des sanctions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS