Navigation

Fête fédérale à Zoug: le couronnement du géant Stucki

Ce contenu a été publié le 25 août 2019 - 17:18
(Keystone-ATS)

Christian Stucki (34 ans) est devenu le roi de la lutte suisse le plus âgé de l'histoire. Le colosse bernois a mis à terre le Lucernois Joel Wicki après moins d'une minute lors de la passe finale.

Stucki a donc permis à l'Association bernoise de conserver le titre qu'avait obtenu Matthias Glarner voici trois ans. Il a couronné sa longue carrière de la plus belle des manières, lui qui cherchait depuis longtemps à conquérir le titre le plus prestigieux. Il avait notamment déjà été troisième en 2004 à Lucerne.

Ce chauffeur établi à Lyss est marié et père de deux enfants. Son gabarit impressionnant (1m98, 142 kg) a fait la différence dans l'ultime affrontement contre Wicki (1m82), qui aurait pu se satisfaire d'un nul pour être titré.

Mais le Lucernois n'a rien pu faire et a mordu la sciure après 45 secondes seulement. Les deux hommes avaient déjà été aux prises lors de la cinquième passe dimanche matin, avec un résultat nul. La malédiction qui frappe les lutteurs de Suisse centrale se poursuit donc, eux qui n'ont décroché le titre qu'une fois, en 1986 par Harry Knüsel.

Les couleurs romandes ont été portées haut. Les Fribourgeois Lario Kramer (Galmiz) et Benjamin Gapany (Marsens) ont tous deux obtenu une couronne fédérale, de même que le Vaudois Steve Duplan (Ollon). Il y a trois ans à Estavayer-le-Lac, les Romands n'en avaient décroché aucune, tout comme d'ailleurs en 2013 à Berthoud.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.