Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Aarau - La présidente de la Confédération Doris Leuthard a loué dimanche à Aarau l'exemple des tireurs pour la société lors de la journée officielle de la fête fédérale de tir. Multipliant les analogies avant un défilé, elle a dit ne pas craindre d'eux des "tireurs embusqués" comme dans l'arène politique.
Les tireurs sont "des gens à l'oeil vif, aux nerfs d'acier et conscients de leurs responsabilités", a déclaré Mme Leuthard sur la place des fêtes d'Aarau devant de nombreux invités du monde politique, de l'armée, de l'économie et du sport. La Suisse a besoin "d'individus prêts à payer de leur personne en faisant du bénévolat", a-t-elle ajouté.
La présidente de la Confédération a fait l'analogie entre les tireurs et le monde politique. "Votre feu est certes nourri, mais, face à vous, je n'ai pas à craindre des tireurs embusqués et des balles perdues, comme dans l'arène politique", a-t-elle dit.
Celui qui réagit de manière hyperactive, dans le stand de tir ou en politique, ou qui tire dans le tas manque la cible, selon elle. Au début de son intervention, la conseillère fédérale a aussi fait une allusion au scandale des fiches.
L'animateur de la fête avait précisé en préambule que Mme Leuthard avait suivi un cour de jeunes tireurs pendant son école secondaire à Muri (AG). "Manifestement, il y a aussi des fiches dans le monde des tireurs", a fait remarquer la présidente de la Confédération, provoquant sourires et applaudissements.
Lors de cette journée officielle, le drapeau de la Fédération sportive suisse de tir (FST) a été transmis par la ville de Frauenfeld (TG) à celle d'Aarau. La capitale thurgovienne avait accueilli il y a cinq ans la précédente fête fédérale de tir.
Dans l'après-midi, un défilé avec 67 formations devait investir les rues d'Aarau, emmené par deux calèches. Mme Leuthard, le président du gouvernement argovien Peter C. Beyeler et la présidente de la FST Dora Andres devaient s'asseoir dans la première. La seconde était notamment prévue pour accueillir le chef de l'armée André Blattmann. Les organisateurs espèrent attirer jusqu'à 20'000 visiteurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS