Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police a porté plainte pénale contre 23 personnes après une fête illégale qui avait rassemblé 500 personnes le 14 juillet à St-Gall. La fête avait dégénéré et la police avait dû intervenir avec des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes.

Au total, 21 hommes et 2 femmes âgés de 16 à 34 ans ont été dénoncés au procureur et au juge des mineurs, a indiqué vendredi la police cantonale. Ils sont notamment accusés de violences et menaces contre des fonctionnaires ainsi que de lésions corporelles.

La fête a été mise sur pied par des inconnus. Elle a rapidement rassemblé 500 personnes sur la Place du Marché à St-Gall. L'ambiance bon enfant au début a dégénéré en bagarres et affrontements avec la police.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS