Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Benoît XVI, à dix jours de ses 85 ans, a célébré le Vendredi Saint dans une période d'inquiétude pour l'Eglise catholique. Celle-ci est en effet confrontée aux contestations sur la morale et la famille et aux dangers pesant sur ses fidèles au Moyen-Orient.

De retour il y a une semaine d'un voyage au Mexique et à Cuba, le pape allemand a démarré jeudi le marathon épuisant de la Semaine Sainte, qui s'achèvera dimanche avec la fête de Pâques. Il est apparu les traits tirés, marchant à petits pas, soutenu pour descendre ou monter des marches, mais spirituellement alerte et très présent.

Jeudi, le pape avait évoqué "la situation souvent dramatique de l'Eglise aujourd'hui", déplorant les appels à la désobéissance de prêtres autrichiens, notamment sur l'ordination des femmes, qui menacent de déboucher sur un nouveau schisme.

Scènes de crucifiement aux Philippines

Les méditations du chemin de croix ont été rédigées pour la première fois par un couple, Danilo et Anna Maria Zanzucchi, du mouvement Focolari. Il s'agit de petites communautés de laïcs, appréciées par le pape pour leur spiritualité inspirée des Franciscains. Le mouvement est de plus en plus représenté au Vatican.

En cette commémoration de la crucifixion du Christ, Benoît XVI a présidé à la vénération de la Croix dans la basilique Saint-Pierre. Le pape devait ensuite célébrer dans la soirée la traditionnelle Via Crucis (chemin de Croix) au Colisée, où des milliers de chrétiens furent martyrisés dans l'Antiquité.

Comme chaque année, plusieurs catholiques ont été cloués sur des croix et d'autres se sont flagellés aux Philippines. Une dévotion poussée à l'extrême dans ce pays lors des traditionnelles cérémonies du vendredi Saint.

Réprouvés par l'Eglise catholique des Philippines, ces actes sont devenus un quasi-spectacle qui attire les touristes en mal de sensations fortes. Les cérémonies se sont notamment déroulées dans la région agricole du nord de Manille.

ATS