Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Automobilisme - Ferrari et Force India ont dévoilé, quasiment à la même heure, leurs nouvelles monoplaces pour la saison 2012 de Formule 1.
L'écurie italienne s'est présentée exclusivement sur internet à cause de la neige à Maranello, et l'équipe indienne sur le circuit de Silverstone.
La Ferrari F2012, 58e monoplace créée par la Scuderia spécifiquement pour la F1, a adopté un look agressif, comme promis par ses responsables techniques, et un museau proéminent, comme la Caterham F1 dévoilée la semaine dernière. Elle succède à une F150 qui avait déçu les patrons de Ferrari l'an dernier, et n'avait pas permis à l'Espagnol Fernando Alonso et au Brésilien Felipe Massa de se battre pour le titre mondial.
Les mêmes partis pris audacieux, imposés notamment par la nouvelle réglementation sur l'aérodynamique et les sorties d'échappement, ont été pris par les concepteurs de la Force India VJM05 à moteur Mercedes, dont la bâche a été soulevée sur le circuit anglais par les deux titulaires 2012, l'Ecossais Paul Di Resta et l'Allemand Nico Hülkenberg.
La présentation en public de la nouvelle Ferrari avait été annulée à cause des chutes de neige en Italie, face aux "difficultés évidentes qu'auraient rencontré les quelque 300 invités entre partenaires, membres des autorités et des médias pour rejoindre Maranello", avait indiqué la Scuderia.
Le lancement de la nouvelle Force India, avec sur les flancs en grosses lettres le nom de son nouvel actionnaire majeur, le fonds d'investissement indien Sahara, a été relayé par satellite dans le monde entier.
L'écurie de Vijay Mallya, 6e du championnat du monde en 2011, vise une place dans le top 5 en 2012 et devrait donc avoir comme adversaires principaux Mercedes et Lotus-Renault, bien plus que Sauber, Toro Rosso ou Williams qu'elle a réussi à distancer en 2011.

ATS