Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sebastian Vettel (Ferrari) s'est imposé à Montréal lors du GP du Canada. Il a précédé Valtteri Bottas (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull-TAG Heuer) au terme d'une course soporifique.

Vettel, qui a fêté le 50e succès de sa carrière en formule 1, a fait coup double. Profitant des difficultés de Lewis Hamilton (Mercedes), seulement 5e, l'Allemand a pris la tête du championnat avec un point d'avance sur l'Anglais.

Parti de la pole position, Sebastian Vettel n'a jamais été inquiété dans cette épreuve qui a singulièrement manqué de suspens. L'un des rares faits marquants a été l'accrochage dès le 1er tour entre Lance Stroll (Williams-Mercedes) et Brendon Hartley (Toro Rosso-Honda), qui a provoqué l'entrée en piste de la safety car.

Derrière le vainqueur, Bottas a assuré la 2e place sans trop de problème. Les Red Bull-TAG Heuer de Max Verstappen et Daniel Ricciardo, qui ont fini 3e et 4e, n'ont pas pu se mêler à la lutte tout devant. Tous les premiers ont effectué un seul changement de pneus.

Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber-Ferrari) est parvenu à entrer dans les points pour la troisième fois de la saison. Le rookie monégasque a pris une belle 10e place. Il a encore une fois éclipsé son coéquipier suédois Marcus Ericsson, 15e.

Le 300e GP de Fernando Alonso (McLaren-Renault) ne restera pas gravé dans sa mémoire. L'Espagnol a dû abandonner peu après la mi-course. Il peut désormais se concentrer sur les 24 Heures du Mans le week-end prochain.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS