Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour son dernier Tour de Suisse de sa carrière, Fabian Cancellara (Trek) a frappé fort en s'adjugeant la première étape, un contre-la-montre de 6,4 km à Baar.

Le Bernois devient ainsi recordman des victoires d'étape du Tour de Suisse avec onze succès comme Ferdy Kübler, Hugo Koblet et Peter Sagan.

Cancellara (35 ans) a battu d'une seconde le Belge Jurgen Roelandts et de deux secondes l'Austalien Luke Durbridge. Martin Elmiger a pris une excellente quatrième place sur ses routes à 6''. L'Argovien Silvan Dillier complète l'excellent résultat des Suissse avec un huitième rang à 9''.

Mathias Frank, le leader de l'équipe suisse IAM, a concédé 36'' à Cancellara pour se classer 86e.

Parmi les autres favoris au classement général, le Britannique Geraint Thomas a su tirer son épingle du jeu en ne concédant que 12''. L'Américain Tejay Van Garderen a lâché, lui, 28'', alors que le vainqueur de l'an dernier, le Slovène Simon Spilak, a déboursé 31''.

Cancellara, qui s'élançait en avant-dernier, n'a pas eu la partie facile. La pluie s'est remise à tomber juste avant son départ. Le Bernois a été gêné dans la première partie du parcours. D'ailleurs, au temps intermédiaire, il n'était pointé qu'à la 6e place à 8'' de Durbridge.

Vainqueur de l'épreuve en 2009, Cancellara n'aura pas les mêmes prétentions cette année. Le quadruple champion du monde du contre-la-montre va peut-être garder le maillot jaune de leader un ou deux jours mais le profil hypermontagneux de cette édition ne laisse aucune chance au coureur d'Ittigen.

La deuxième étape partira et arrivera à Baar (ZG) sur 187 km comprendra l'escalade de trois côtes moyennes. La victoire devrait tout de même revenir à un sprinter.

ATS