Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fabienne Schlumpf a amélioré de près de 4 secondes son record de Suisse du 3000 m steeple au meeting de Belfort (FRA).

La Zurichoise, 4e de la course en 9'26''86, devient la no 4 européenne de la saison avec ce "chrono", qui se situe plus de 15 secondes sous les minima pour les Mondiaux de Londres.

L'athlète du TG Hütten, âgée de 26 ans, était déjà qualifiée pour ces joutes mais a mis un point d'honneur à accélérer, elle qui visera bien sûr la finale dans le Stade olympique londonien, comme aux JO de Rio l'été dernier. Cette adepte des séjours en chambre hypoxique - qui simule les conditions de la haute altitude pour favoriser la production de globules rouges - traverse une excellente phase. Cette saison, elle avait déjà établi des nouveaux records nationaux sur 10 km route (32'07) et sur semi-marathon (1h10'17).

A Belfort, elle s'est classée 4e d'une course gagnée en 9'20''13 par la Kényane Norah Jeruto Tanui. Son ancien record (9'30''54) avait été établi en séries des Jeux à Rio.

Elle ne fut pas la seule Suissesse à s'illustrer. La Bernoise Delia Sclabas, seize ans seulement, a ravi les records nationaux M18 et M20 du 800 m à Anita Weyermann. Elle a avalé les deux tours de piste en 2'04''30, contre 2'05''14 à celle qui fut médaillée de bronze aux Mondiaux 1997 sur 1500 m. Sclabas est un joyau, qui brille sur toutes les distances du demi-fond et du fond. Reste à savoir comment son corps réagira dans deux ou trois ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS