Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Déceptions pour Fabienne Schlumpf et Alex Wilson! La Zurichoise a été sortie en séries du 3000 m steeple des Mondiaux à Londres, tandis que le Bâlois n'a eu aucune chance en demi-finale du 200 m.

Schlumpf a pris la 7e place de sa course en 9'36''08 et a manqué la qualification via le repêchage au temps pour trois dixièmes.

La recordwoman de Suisse (9'21''65) est la première des éliminées. Elle a eu le malheur de se faire dépasser dans les derniers mètres de sa série par l'Argentine Belen Casetta, auteure d'un nouveau record national. Elle a couru loin de son meilleur niveau, se montrant notamment incapable d'accélérer dans le dernier tour, et boucle ainsi ces joutes au 16e rang.

Schlumpf avait beaucoup investi dans sa préparation, avec quatre stages d'entraînement en altitude. Elle ambitionnait pour le moins la finale, comme aux JO de Rio l'été dernier. Mais elle a couru trop passivement. La série était il est vrai très relevée, mais elle aurait eu, dans une forme "normale", l'occasion d'être repêchée au temps. Ses espoirs ont été douchés dans la fraîcheur londonienne (14 degrés).

Le meilleur temps de l'ensemble des trois séries a été signé par la Kényane Beatrice Chepkoech en 9'19''03.

Wilson pas dans le coup

Alex Wilson de son côté est resté à plus de huit dixièmes de la 2e place directement qualificative dans sa série. Son chrono (21''22) l'a rejeté à la dernière place des 25 demi-finalistes. Le Bâlois, pourtant en progrès cette année où il a porté son record national à 20''37, n'a jamais été dans le coup. Placé au peu avantageux couloir no 2, il a été débordé dès le virage et s'est noyé sous la pluie battante.

Il fait néanmoins mieux qu'aux Mondiaux 2015 à Pékin, où il n'avait pas franchi les séries. Aux JO de Rio l'été dernier, le fantasque Jamaïcain d'origine avait également été éliminé en demi-finale.

ATS