Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Fabienne Suter est bel et bien de retour. Pour la deuxième fois de la saison, la Schwytzoise est montée sur un podium (3e) lors de la descente de Bad Kleinkirchheim (Aut).
Cette descente a été remportée par l'Autrichienne Elisabeth Görgl.
Requinquée début décembre par une 2e place à Beaver Creek (EU), Fabienne Suter a confirmé qu'elle faisait à nouveau partie de l'élite, deux jours après avoir fêté ses 26 ans. Cette renaissance est presque inespérée pour une skieuse qui avait pensé tout plaquer après une saison 2010/2011 très difficile.
Pour la fille de Sattel, qui plus que toutes autres marche à la confiance, ces deux podiums consécutifs en vitesse sont de très bon augure. A commencer pour le super-G de dimanche, sa meilleure discipline.
Sur une piste impressionnante, avec notamment une entame vertigineuse et très tournante, Fabienne Suter a fait des merveilles avec sa science des courbes. Comme à Beaver Creek ou à Bansko (Bul), elle a aussi prouvé qu'elle s'acclimatait très bien aux nouveaux tracés, celui de Bad Kleinkirchheim n'ayant plus été pratiqué depuis 2006.
Devenue une métronome en vitesse, Dominique Gisin s'est encore une fois mêlée aux meilleures en se classant 6e. Cela n'a pas été le cas de Lara Gut. Larguée sur la partie de glisse, la Tessinoise a dû se contenter du 16e rang. Maigre consolation, elle a enfin marqué des points après six "zéros pointés" d'affilée. Finalement, Fränzi Aufdenblatten a terminé à la 12e place.
Cette descente a aussi été marquée par la défaite de Lindsey Vonn, "seulement" 4e. L'Américaine a toutefois des excuses à faire valoir. Affaiblie toute la semaine par une grippe intestinale, la reine de la descente a failli chuter dès la deuxième porte. Dans ces conditions, sa 4e place relève presque du miracle.
La défaillance de Vonn a profité à sa compatriote Julia Mancuso (2e) et surtout à Elisabeth Görgl. Double championne du monde en février dernier à Garmisch (descente + super-G), l'Autrichienne s'est offert son premier succès de la saison, le 4e de sa carrière en Coupe du monde.

ATS