Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois individus cagoulés et armés de pistolets ont braqué mardi matin une fabrique de montres au Noirmont (JU). Ils ont emporté des carrures de montres en métal précieux après avoir enfermé sept ouvriers dans la chambre forte. Le montant du butin reste pour l'heure inconnu.

Un premier employé de l'entreprise Joseph Erard SA a été agressé vers 4h50 alors qu'il pénétrait dans l'usine, a indiqué mardi le Ministère public du canton du Jura. Les malfaiteurs l'ont obligé à ouvrir le coffre et se sont emparés du butin.

Six ouvriers qui sont arrivés sur les lieux durant le cambriolage ont été neutralisés par les voleurs. Ils ont été entravés avec du scotch et des attaches rapides en plastique. Les cambrioleurs ont ensuite pris la fuite après avoir enfermé les 7 ouvriers dans la chambre forte.

Les employés ont été libérés par les pompiers. Ils ont mis le feu à du papier pour déclencher l'alarme incendie et ainsi attirer l'attention des secours.

ATS