Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'action du champion des réseaux sociaux, Facebook, chutait encore lourdement à la Bourse de New York, mardi. Le titre frôlait la barre des 30 dollars dix jours après son introduction très médiatisée sur les marchés financiers, la plus attendue de l'année.

Lancée à 38,00 dollars le 18 mai, l'action chutait de 5,83% à 30,05 dollars mardi vers 17h50, dans un marché en hausse. Le titre a perdu 20% de sa valeur depuis son introduction en Bourse.

Une rumeur, lancée vendredi par le site Internet britannique Pocket-lint, courait notamment sur les marchés selon laquelle Facebook envisagerait une nouvelle coûteuse acquisition, le moteur de recherche pour téléphones portables norvégien Opera.

Cher

Ce rachat pourrait lui coûter plus d'un milliard de dollars peu de temps après le rachat du logiciel d'embellissement et traitement de photos Instagram pour un milliard de dollars également.

Parallèlement, le "New York Times" a rapporté ce week-end que le site Internet travaillait au lancement d'un téléphone portable maison qui fonctionnerait sous le système Android.

Une idée qui suscitait les critiques mardi, notamment celle du site technologique Gizmodo: "Il semble plus certain que jamais que Facebook va nous vomir un appareil portable l'an prochain. Quelle idée horrible", jugeait ainsi Gizmodo, qui ne voit pas la valeur ajoutée d'un tel téléphone.

ATS