Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le stand de Facebook à la conférence des conservateurs américains dans le Maryland

KEYSTONE/EPA/JIM LO SCALZO

(sda-ats)

Facebook a retiré vendredi un stand de tir virtuel installé à la conférence CPAC, le rassemblement annuel des conservateurs américains près de Washington. La présentation de ce jeu vidéo était malvenue après la tuerie en Floride (17 morts).

"Nous avons retiré la démonstration et regrettons de ne pas l'avoir fait dès le début", a tweeté Hugo Barra, le vice-président de Facebook en charge des activités liées à la réalité virtuelle.

"Nous nous sommes trompés", a-t-il poursuivi, expliquant que le groupe présente régulièrement des produits adaptés aux casques de réalité virtuelle de sa filière Oculus lors de conférences. Le jeu de tir faisait partie de la palette habituelle de présentation, selon lui.

Dans le cadre de la CPAC "cela n'avait pas lieu d'être, particulièrement au regard des événements récents et par respect pour les victimes et leurs familles", a ajouté M. Barra.

Plusieurs milliers de personnes ont participé à la conférence CPAC, où se sont notamment exprimés le président Donald Trump et des militants pro-armes.

La présentation de ce jeu sur le stand de Facebook a valu au groupe des critiques en ligne, alors que les Etats-Unis sont endeuillés par un nouveau massacre perpétré au fusil semi-automatique le jour de la Saint-Valentin dans un lycée de Parkland, en Floride.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS