Toute l'actu en bref

Le réseau social Facebook revendiquait 1,86 milliard d'utilisateurs à la fin décembre, contre 1,79 milliard trois mois plus tôt (archives).

KEYSTONE/AP/MATT ROURKE

(sda-ats)

Le réseau social américain Facebook a terminé l'année 2016 sur des résultats meilleurs que prévu. La publicité mobile continue de soutenir sa croissance tandis que son nombre d'utilisateurs a encore progressé.

Le réseau social revendiquait 1,86 milliard d'utilisateurs à la fin décembre, contre 1,79 milliard trois mois plus tôt. La part de ceux qui interagissent de manière quotidienne avec le service est stable à 66%, a précisé Facebook mercredi dans un communiqué.

Le bénéfice net du groupe a parallèlement plus que doublé à 3,6 milliards de dollars au quatrième trimestre, et presque triplé à 10,2 milliards sur l'ensemble de l'année. Son chiffre d'affaires a grimpé pour sa part de 51% sur les trois derniers mois, à 8,8 milliards de dollars, et de 54% sur douze mois à 27,6 milliards.

Ces niveaux sont supérieurs aux attentes des analystes, et de nature à rassurer le marché inquiet de voir la croissance ralentir. Le réseau a lui-même reconnu ne plus pouvoir beaucoup augmenter le nombre de publicités qu'il incorpore au fil d'actualité de ses utilisateurs, et qui ont été un véritable moteur pour lui ces dernières années.

Au quatrième trimestre, les recettes publicitaires du groupe ont encore augmenté de 53% à 8,6 milliards de dollars, et 84% de ce total provient des accès mobiles aux services du groupe.

ATS

 Toute l'actu en bref