Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Novak Djokovic n'a pas connu la même désillusion que Rafael Nadal à New York.

Tandis que l'Espagnol était sorti à l'US Open par Lucas Pouille, le Serbe n'a pas été inquiété par un autre membre de la nouvelle génération, Kyle Edmund. Le Britannique (21 ans/ATP 84) a même été renvoyé à ses études par le no 1 mondial, qui s'est imposé 6-2 6-1 6-4 en 1h55 en 8e de finale. Prochain adversaire pour le tenant du titre, Jo-Wilfried Tsonga (no 9).

Cette victoire expéditive a aussi permis à Novak Djokovic de reprendre le rythme de la compétition. On rappellera en effet que le Serbe n'avait quasiment pas joué les tours précédents, avec le forfait de Jiri Vesely (2e tour) et l'abandon à 4-2 de Mikhail Youzhny (3e tour). A noter toutefois que le no 1 mondial s'est, encore une fois, fait manipuler au coude droit durant la rencontre.

Dans l'autre match de la "night session" de dimanche, Angelique Kerber s'est avérée trop solide pour Petra Kvitova. L'Allemande (no 2) s'est imposée 6-3 7-5 face à la Tchèque (no 14), conservant toutes ses chances de devenir no 1 mondiale à l'issue de la quinzaine à la place de Serena Williams.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS