Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Faible affluence pour la présidentielle, Compaoré grand favori

Ouagadougou - Les Burkinabé étaient peu nombreux à se rendre dimanche dans les bureaux de vote pour le premier tour de la présidentielle. Au pouvoir depuis 1987, le chef de l'Etat Blaise Compaoré fait figure de grand favori face à une opposition divisée.
Quelque 3,2 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes. "Confiant" dans l'issue du scrutin, le président Compaoré a appelé ses compatriotes à voter "massivement". Mais une faible affluence était observée à la mi-journée à Ouagadougou et dans la plupart des grandes villes, ont indiqué des habitants.
La participation, qui s'élevait à 57,66% en 2005, constituait le principal enjeu d'une élection a priori sans suspense. Et le faible nombre d'inscrits sur la liste électorale - ils étaient plus nombreux il y a cinq ans, 3,9 millions - traduit pour partie un désintérêt des quelque 16 millions de Burkinabé.
Premiers résultats jeudiLa Commission électorale nationale indépendante (Céni) compte proclamer les résultats provisoires "au plus tard" le jeudi 25 novembre.
Blaise Compaoré était opposé à six candidats, cinq membres de l'opposition et un indépendant. Soutenus par de petits partis, l'avocat Bénéwendé Stanislas Sankara, chef de file de l'opposition (deuxième en 2005 avec 4,88% des suffrages), et le diplomate Hama Arba Diallo sont considérés comme ses concurrents les plus sérieux.
Les cinq opposants ont dénoncé des "irrégularités" sur les cartes d'électeur qui font planer selon eux un risque de fraude. Après avoir envisagé de se retirer de la course, ils se sont finalement ravisés samedi, invoquant le "respect des électeurs".
L'ex-capitaine Compaoré, qui fut impliqué dans trois putschs, a pris le pouvoir en 1987 lors d'un coup d'Etat au cours duquel fut tué le "père de la révolution" Thomas Sankara, son ami d'enfance et frère d'armes. Il a été élu en 1991 à l'avènement du multipartisme, puis réélu en 1998 et 2005.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.