Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Faire ses achats dans le train avec son smartphone et les récupérer à la gare une demi-heure plus tard, c'est désormais possible dans la région zurichoise. Les CFF, Migros et La Poste ont lancé un projet pilote à Zurich.

Le principe est simple: dans le train, le client commande ses achats sur le supermarché en ligne "CFF SpeedyShop" avec son smartphone, sa tablette ou son ordinateur portable. Il paye aussi sa commande en ligne.

Le client reçoit alors un code QR par courrier électronique. Il permet de récupérer ses achats 30 minutes plus tard dans un automate My Post 24 dans la gare centrale de Zurich, ont expliqué mardi les CFF, Migros et La Poste.

Avec ce système, les trois partenaires estiment "répondre aux attentes de la clientèle en matière de gain de temps, de confort, de simplicité et de possibilité d'achat indépendamment d'un lieu ou d'un horaire".

Les produits à disposition sur le supermarché sont des articles de la Migros. Il y en a un millier. Il s'agit de produits d'usage quotidien, notamment des produits alimentaires et des produits de ménage.

Le CFF SpeedyShop fait l'objet d'un test d'une durée de neuf mois dans la gare centrale de Zurich. En cas de succès, ce service sera étendu à d'autres gares, partenaires et opérateurs.

ATS