Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Brasilia - Danser, faire l'amour, contrôler son poids, changer d'habitudes alimentaires: voici les conseils du ministre brésilien de la santé à sa population. Il a lancé l'appel lors du début d'une campagne de prévention contre la pression artérielle.
"Les gens doivent bouger. Le match de foot du week-end ne doit pas être la seule activité physique du Brésilien. Il faut faire des exercices, marcher, danser et faire l'amour protégé", a lancé le ministre José Gomes Temporao.
Le ministre a ensuite précisé au site internet brésilien G1 de Globo qu'il "ne plaisantait pas". "Devoir faire des exercices physiques régulièrement signifie aussi avoir des rapports sexuels, toujours protégés, bien sûr", a bien insisté le ministre.
"Nous avons une bombe à retardement dans les mains", car d'ici 20 ans un pourcentage énorme de la population aura des maladies chroniques, comme l'hypertension, le diabète et le cholestérol, a prédit le ministre.
Selon les chiffres officiels, près de 25% des plus de 190 millions de Brésiliens feraient de l'hypertension.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS