Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Faute d'argent, l'armée n'engage plus personne. L'ordre est venu d'Ueli Maurer. Le ministre de la défense souhaite que le Conseil fédéral lui accorde un crédit supplémentaire cette année encore.
Ce moratoire sur les embauches a été décrété lundi, a indiqué mercredi le porte-parole de l'armée Christoph Brunner, confirmant une information de la "Zürcher Landzeitung". Les postes vacants ne seront pas repourvus et les procédures en cours sont suspendues. Aussi bien les emplois civils que militaires sont concernés. Dans la mesure du possible, les primes de fidélité seront versées en congés payés.
L'armée craint de ne pas pouvoir payer ses factures. Ueli Maurer a parallèlement adressé au gouvernement une demande de crédit supplémentaire pour couvrir les frais de personnel. Car faute d'effectifs, il pourrait avoir de la peine à faire face aux problèmes de logistique.
M.Brunner n'a toutefois pas souhaité se prononcer sur le montant réclamé ni sur celui économisé grâce au moratoire pas plus que sur le nombre d'emplois concernés. Un poste de conseiller du chef de l'armée pour l'informatique et la télécommunication reste au concours. L'annonce a été publiée sur Internet avant la décision du ministre de la défense.
500 millions en plus
Ce dernier n'a eu de cesse d'attirer l'attention sur les problèmes financiers de l'armée. Il manque, selon lui, de l'argent surtout pour assurer les besoins en matériel et en logistique. Ueli Maurer souhaiterait 500 millions de francs de plus, à inscrire dans le budget ordinaire de la défense.
Le budget 2010 accorde 2,66 milliards pour les charges de biens et services et celles d'exploitation, dont 510 millions pour le matériel. Quelque 1,26 milliard est destiné aux charges de personnel. Enfin, les achats d'armement s'élèvent à 1,35 milliard.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS