Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Commander des médicaments sur Internet peut être dangereux pour la santé, avertissent Swissmedic, les pharmaciens et l'industrie pharmaceutique. Ils proposent de faire contrôler gratuitement jusqu'au 5 novembre de tels achats dans l'une des 760 pharmacies participantes à l'action.

Le danger vient des contrefaçons. "Nombreux sont les acheteurs de bonne foi, qui ne savent toujours pas que ces 'médicaments', loin de les guérir, sont souvent nuisibles", ont déploré mardi Swissmedic, la Société des pharmaciens pharmaSuisse ainsi que les associations des entreprises pharmaceutiques Interpharma et la vips.

Très souvent, la composition n'est pas conforme à ce qui est déclaré sur l'emballage. Ainsi, les médicaments vantés comme étant naturels et "exclusivement à base de plantes" contiennent presque toujours uniquement des principes actifs chimiques, parfois toxiques, ont ajouté les trois organisations.

Produits amincissants

Les produits amincissants, l'un des produits phares de la vente sur Internet, contiennent très souvent des substances dangereuses. Une analyse, portant sur 122 échantillons et publiée par Swissmedic en juin, montre que près de 90% de tels médicaments contiennent des principes actifs qui mettent la santé en péril.

La campagne intitulée stop-piracy insiste sur la nécessité d'informer et de sensibiliser la population. Un court-métrage est visible sur le site du même nom.

ATS