Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Bâle devra composer sans Alex Frei jeudi à Szekesfehervar, où les Rhénans affronteront Videoton lors de la 3e journée de la phase de poules de l'Europa League.
L'attaquant a été suspendu un match par l'UEFA pour s'être présenté en retard à l'occasion du contrôle antidopage effectué à l'issue du match disputé à Lisbonne face à Benfica le 20 septembre. La mauvaise nouvelle est tombée mardi soir, soit un mois après le déroulement des faits reprochés à l'ancien international, qui devra s'acquitter d'une amende en sus (tout comme son club d'ailleurs).
Les dirigeants bâlois n'ont pas reçu la notification officielle de la sanction et ses motivations par écrit, ce qui les empêche de facto de déposer un recours. L'UEFA a apparemment pris sa décision le 18 octobre mais ne l'a communiquée que mardi, qui plus est sans préciser les raisons qui l'ont poussée à sévir.
Alex Frei "a peut-être pris un peu trop de temps" pour se rendre au contrôle antidopage à Lisbonne selon les termes du chef technique Georg Heitz, alors qu'il aurait dû s'y soumettre dès qu'il avait passé le couloir menant aux vestiaires. "Nous sommes stupéfaits par le déroulement de cette affaire", a lâché Georg Heitz. "Cela frise le ridicule", a quant à lui pesté le capitaine du FCB Marco Streller.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS