Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse disputera un barrage pour la promotion dans le Groupe Mondial I de FedCup.

L'équipe de Heinz Günthardt a acquis ce droit au terme de la victoire dimanche à Helsingborg (6-3 7-6) de Timea Bacsinszky (WTA 36) contre Johanna Larsson (WTA 71), qui permet aux Suissesses de s'imposer 3-0 contre la Suède dans sa rencontre du 1er tour du Groupe Mondial II.

Timea Bacsinszky, en verve depuis plusieurs mois, a poursuivi sur sa lancée après avoir mis son équipe sur orbite dans le match d'ouverture samedi. Mais ce fut parfois compliqué. Face à la no 1 suédoise, la Vaudoise a rapidement fait le break dimanche au premier set, avant de se faire rejoindre à 3-3 pour finalement passer l'épaule grâce à ses coups gagnants et à la qualité supérieure de son revers.

Le deuxième set a fait passer public et observateurs par tous les états d'âme. Bacsinszky s'est détachée à 4-1, avant de perdre quatre jeux de suite. Elle finissait quand même par arracher le tie-break, dans lequel elle se retrouvait menée 4/2, avant de reprendre la main pour le remporter 7/5. Mission accomplie, après 1h49' de jeu.

Objectif affiché, l'accession dans le Groupe Mondial I se jouera dans un barrage les 18 et 19 avril prochain. La Suisse avait perdu sa place parmi les huit meilleures nations du monde en avril 2004. Depuis, elle a disputé deux fois les barrages pour y retourner, pour deux échecs (en 2005 contre l'Autriche et en 2013 face à l'Australie). Cette année pourrait être la bonne, avec deux joueuses du top 40 (Bacsinszky et Belinda Bencic, WTA 37).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS