Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer est toujours trop fort pour Stanislas Wawrinka (ATP 26).
En demi-finale du Masters 1000 de Cincinnati (EU), le no 1 mondial a battu le Vaudois 7-6 (7/4) 6-3 en 1h34, rejoignant ainsi Novak Djokovic en finale.
Wawrinka a pourtant livré une bonne copie face à son illustre compatriote, contre qui il a longtemps avoué nourrir un complexe. Mis en confiance par son excellente semaine dans l'Ohio, le joueur de St-Barthélemy a fait preuve de cran face au Bâlois. Il a ainsi sauvé six balles de set, avant de concéder la manche initiale. Dans le second set, il tenait le choc jusqu'à 3-3 avant de perdre son engagement. Découragé, il perdait encore une fois son service (et le match) à 5-3 sur une double faute.
C'est la onzième fois en douze confrontations que Federer domine Wawrinka. Et encore, le seul succès du Vaudois avait été glané à Monte-Carlo en 2009 alors que Federer n'avait pas bénéficié de la meilleure préparation, lui qui s'était marié quelques jours auparavant. Reste que le Vaudois se montre de plus en plus coriace. Une résistance nouvelle entrevue à Bâle en octobre dernier (défaite 7-6 6-2) et confirmée à Cincinnati.
Dimanche dès 18h30 (heure suisse, en direct sur RTS Deux), Federer disputera la 108e finale de sa carrière sur le circuit, la 8e de la saison. Il visera un cinquième sacre à Cincinnati, ce qui lui permettrait d'être le seul détenteur du record de trophées dans l'Ohio (il est pour l'instant à égalité avec le Suédois Mats Wilander).
Pour y parvenir, il devra dominer Novak Djokovic (no 2). Le Serbe mène 15-12 dans les face-à-face, mais le Bâlois a remporté leur dernier duel en demi-finale à Wimbledon. A noter que la place de no 1 mondial ne sera pas l'un des enjeux de cette partie, Federer étant certain de conserver son trône lundi quel que soit le vainqueur.
Pour se hisser en finale, Djokovic a écarté Juan Martin Del Potro (no 6) 6-3 6-2, prenant ainsi sa revanche des JO de Londres où l'Argentin l'avait privé de la médaille de bronze lors de la petite finale. Le joueur de Belgrade n'a été accroché qu'en début de match par Del Potro, qui a été rapidement diminué par une blessure au poignet.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS