Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Federer échoue en demi-finale

Roger Federer devra patienter avant de cueillir son 100e titre sur l'ATP Tour.

Le Bâlois s'est incliné 7-6 (8/6) 5-7 7-6 (7/3) devant le futur no 1 mondial Novak Djokovic en demi-finale du Masters 1000 de Paris-Bercy, au terme d'une somptueuse et épique bataille de 3h03'.

Il n'a donc pas manqué grand-chose à Roger Federer pour signer l'exploit et priver Novak Djokovic d'un 22e succès d'affilée sur le circuit. Le Bâlois a parfaitement résisté aux assauts du Serbe jusqu'au tie-break de la manche décisive, dans lequel il s'est cependant rapidement retrouvé mené 6/1.

L'homme aux 20 titres du Grand Chelem a creusé sa propre tombe dans ce deuxième jeu décisif. Mené 1/2, il commettait une faute en coup droit puis une double faute pour offrir un avantage de deux "mini breaks" à son adversaire. La messe était dite. Roger Federer est certes parvenu à sauver deux balles de match. Mais la troisième fut la bonne pour Novak Djokovic, qui affrontera le Russe Karen Khachanov (ATP 18) dimanche en finale.

Roger Federer n'a pas grand-chose à se reprocher à l'issue de cette partie, à l'exception de sa gestion du deuxième jeu décisif. Il pourra certes regretter cette balle de set manquée à 6/5 dans un premier tie-break où il avait mené 4/2. Mais il n'a que très rarement mis Novak Djokovic en danger: il a ainsi inscrit 16 points de moins que le Serbe à la relance.

Les motifs de satisfaction sont tout de même importants pour le Bâlois, qui a témoigné d'une grande efficacité. Il a converti l'une des deux seules balles de break dont il a bénéficié grâce à un contre de coup droit gagnant, qui lui a permis de conclure le deuxième set. Il a, surtout, effacé les 12 balles de break auxquelles il a fait face, dont une grâce à un réflexe prodigieux à la volée dans le huitième jeu du premier set.

Cette rencontre est donc la deuxième d'affilée dans laquelle il ne concède pas le moindre jeu de service, alors qu'il avait manqué singulièrement de tranchant sur son engagement depuis l'US Open. De bon augure dans l'optique du Masters, qui débutera le 11 novembre.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.