Navigation

Federer affrontera Goffin en demi-finale

Ce contenu a été publié le 17 novembre 2017 - 17:54
(Keystone-ATS)

Roger Federer a été exaucé. Comme il le souhaitait, le Bâlois a hérité de David Goffin en demi-finale du Masters de Londres.

Le no 2 mondial avait dit préférer affronter le Belge plutôt que Dominic Thiem. Et le joueur de Liège l'a entendu en s'imposant facilement 6-4 6-1 vendredi après-midi contre l'Autrichien. Il termine ainsi au 2e rang du Groupe Sampras, ce qui lui offre le droit d'affronter Roger Federer, vainqueur du Groupe Becker, samedi à 15h dans l'O2 Arena.

Si le Bâlois préfère en découdre avec David Goffin, c'est que le Belge lui a toujours réussi par le passé. Il l'a battu six fois en autant de confrontations, lui infligeant même une sévère correction (6-1 6-2) lors de leur ultime duel en date, fin octobre en demi-finales des Swiss Indoors de Bâle.

Le sextuple vainqueur du Masters sait aussi forcément que David Goffin n'est pas au mieux en cette fin de saison, à la fois fatigué par un calendrier automnal très chargé et des douleurs au genou gauche. Ecrasé par Grigor Dimitrov durant ce Masters (6-0 6-2), le Wallon a certes pu décrocher deux victoires à Londres, mais contre deux joueurs encore plus diminués que lui (Rafael Nadal et Dominic Thiem).

"Je n'aurai rien à perdre", a souligné David Goffin à l'idée de se frotter à Roger Federer. Et effectivement, le Belge pourra jouer l'esprit libéré: il a déjà rempli sa mission à Londres, tout en sachant que son principal objectif de fin de saison est encore à venir avec la finale de la Coupe Davis contre la France à Lille.

De son côté, Roger Federer va boucler sa saison à Londres, et il compte bien l'achever en apothéose. Pour cela, il lui reste deux parties à gagner, la première samedi à 15h contre l'une des victimes préférées.

L'affiche de la seconde demi-finale, programmée samedi à 21h, était déjà connue depuis jeudi. Elle mettra aux prises Grigor Dimitrov à l'invité surprise américain Jack Sock.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article