Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Roger Federer est parti du bon pied à Shanghaï. Le Bâlois s'est qualifié pour les 8es de finale en écartant l'Argentin Diego Schwatzman, 7-6 (7/4) 6-4 à l'issue d'une prestation convaincante.

Le no 2 mondial avait certes brillé fin septembre en offrant la Laver Cup à l'Europe. Reste que son dernier match officiel sur le circuit, le 6 septembre à l'US Open avec une défaite face à Juan Martin Del Potro, commençait à dater. C'est dire qu'il aurait pu se retrouver en danger pour son entrée en lice à Shanghaï face à Diego Schwartzman (ATP 26), l'un des hommes en vue en cette fin de saison. Mais il n'en a rien été, ou qu'à de rares occasions.

Certes accroché dans la manche initiale, durant laquelle il a laissé son adversaire recoller de 4-2 à 4-4, Roger Federer a toutefois su serrer le jeu dans le tie-break qui a suivi. Puis, dans la foulée du premier set, il a pris "blanc" le service de l'Argentin pour se détacher rapidement, et filer sans trop de souci vers la victoire.

Apparemment plus affecté par les douleurs au dos qui ont entaché sa fin d'été, Roger Federer s'est montré convaincant pour son retour sur le circuit. Il a été efficace dans tous les compartiments de son jeu, à commencer par son service. Cela a été particulièrement vrai dans l'ultime jeu du match, lorsqu'il a réduit Diego Schwartzman à l'impuissance en lui infligeant quatre aces et un service gagnant.

Conquise en 1h32 de jeu, cette victoire lance parfaitement la semaine de Roger Federer. Et elle ne manquera pas de réjouir les nombreux supporters chinois du Bâlois, soutenu mercredi dans le stade par des dizaines de fans locaux habillés de rouge et arborant diverses pancartes à l'effigie de leur idole.

Sacré trois fois à Shanghaï - une fois en Masters 1000 (2014) et deux fois dans le cadre du Masters (2006 et 2007) -, Roger Federer jouera jeudi en 8e de finale contre Alexandr Dolgopolov (ATP 41). Un Ukrainien toujours aussi imprévisible mais qui semble se trouver dans une bonne phase, en témoigne sa récente finale à Shenzhen (perdu contre David Goffin).

Roger Federer partira néanmoins favori contre un adversaire qu'il a battu quatre fois en autant de confrontations. La dernière en date cet été à Wimbledon, où Alexandr Dolgopolov avait abandonné au 2e set.

Parmi les autres matches de la journée, Rafael Nadal s'est baladé face à l'Américain Jared Donaldson (ATP 56), balayé 6-2 6-1 en 54 minutes. Le no 1 mondial espagnol en est désormais à 13 victoires consécutives, récoltées sur le chemin de ses titres à l'US Open puis à Pékin.

La série de David Goffin a, elle, pris fin mercredi. Le Belge (ATP 10), vainqueur ces deux dernières semaines à Tokyo et Shenzen, a été écarté à Shanghaï par le Français Gilles Simon (ATP 47), 7-6 (7/4) 6-3.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS