Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Roger Federer (no 2) a lâché son premier set de la quinzaine samedi à Wimbledon. Il n'a néanmoins mis que 2h16' pour se débarrasser de Sam Groth (ATP 69) au 3e tour.

Le septuple vainqueur du tournoi s'est imposé 6-4 6-4 6-7 (5/7) 6-2 face au bombardier australien (1m93, 99 kg). Il n'a perdu que 20 points sur son service durant cette partie, mais une double faute - sa seule de l'après-midi! - commise à 3/3 dans le tie-break de la troisième manche l'a obligé à rester un peu plus longtemps que prévu sur le Centre Court de Church Road.

Auteur de 56 coups gagnants pour seulement 8 fautes directes, Roger Federer a maîtrisé son sujet si l'on excepte cette double faute. Sam Groth a 27 ans mais ne compte que 24 victoires sur le circuit principal, et ce n'est pas un hasard. Peu mobile, pas suffisamment tranchant à la volée et trop inconstant en fond de court, le serveur le plus rapide de la planète n'avait pas grand-chose à espérer samedi sur le Centre Court londonien.

Roger Federer a qui plus est trouvé rapidement ses marques à la relance. Il signait ainsi un premier break dans son troisième jeu de retour, et récidivait dès le premier jeu de la deuxième manche. Incapable de convertir une des deux balles de break qu'il se procurait dans le troisième set, il faisait à nouveau rapidement la différence dans le quatrième. Un retour gagnant lui permettait de s'emparer du service adverse dès le deuxième jeu.

Le Bâlois de 33 ans devrait être à l'abri d'une mauvaise surprise lundi en 8e de finale. Il se mesurera à un spécialiste de la terre battue, Roberto Bautista Agut (no 20), qui lui permettra de trouver facilement son rythme à l'échange. Roger Federer mène 2-0 dans son face-à-face avec l'Espagnol de 27 ans, qu'il a affronté à deux reprises sur dur l'an dernier. Il l'avait notamment écrasé 6-4 6-3 6-2 à l'US Open en... 8e de finale.

ATS