Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Roger Federer, redevenu en février no 1 mondial à 36 ans après cinq années d'attente, considère qu'il doit toujours faire ses preuves malgré son impressionnant palmarès, a-t-il confié jeudi.

"Vous devez toujours (faire vos preuves), j'aimerais dire +Peu importe mon résultat dans ce tournoi+, mais je ne suis pas venu ici pour perdre au 1er ou au 2e tour", a-t-il expliqué en conférence de presse.

"Même si la pression est moins forte, elle est toujours là pour les joueurs les mieux classés", a poursuivi Federer qui a remporté les deux tournois qu'il a disputés en 2018, l'Open d'Australie et le tournoi de Rotterdam.

"Je suis clairement dans une bonne situation, je pense que j'ai moins mes preuves à faire maintenant que par le passé, mais ce ne veut pas dire que je n'ai pas d'ambition. Vous avez besoin de cette ambition pour gagner", a-t-il rappelé.

"Avec l'âge, on apprécie plus le fait de redevenir no 1 mondial, c'est plus gratifiant, on sait tout le travail qu'il a fallu accomplir pour en arriver là", a poursuivi le joueur aux 20 titres du Grand Chelem.

Federer, vainqueur à Indian Wells pour la cinquième fois en 2017, affiche à son palmarès 97 titres ATP et seul l'Américain Jimmy Connors a gagné plus de titres que lui, depuis le début de l'ère Open, avec 109 trophées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS