Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer (no 1) a connu une entrée en matière des plus tranquilles dans l'US Open 2012.
Vêtu d'un polo bleu-nuit désormais traditionnel pour ses "night sessions" new-yorkaises, le Bâlois n'a pas eu à forcer son talent face à Donald Young (ATP 80). Il s'est imposé 6-3 6-2 6-4 en 94' face au gaucher américain.
L'homme aux 17 trophées du Grand Chelem n'a certes pas rendu une copie parfaite face à un joueur qui connaît une saison particulièrement difficile avec une série noire de 17 défaites. Il concédait ainsi un break dans le quatrième jeu de la seconde manche, alors qu'il venait de s'emparer de la mise en jeu adverse. Sa réaction était cependant cinglante après cette très légère baisse de régime, puisqu'il s'adjugeait les quatre jeux suivants.
Roger Federer, qui n'a tout de même perdu au final que 18 points sur son service, avait su attendre son heure dans le premier set face à un Donald Young accrocheur. Il accélérait la cadence dans le "money time", s'adjugeant les 10 derniers points de cette manche initiale. Il se mettait en revanche rapidement à l'abri dans l'ultime set, signant le break décisif dès le troisième jeu.
Le Bâlois de 31 ans ne devrait pas non plus trembler au tour suivant, où il se mesurera au modeste Björn Phau (ATP 83). Le quintuple vainqueur de l'US Open (2004-2008) ne mène certes que 2-1 dans leur face-à-face, mais le succès fêté par l'Allemand de 32 ans remonte à 1999. Depuis, Roger Federer s'est imposé à deux reprises, avec notamment un sec 7-5 6-0 6-4 au 1er tour de l'Open d'Australie 2007.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS