Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Les premiers éléments de l'enquête montrent que des propos susceptibles d'être de nature extrémiste ont été tenus par l'agresseur présumé", a indiqué un policier.

KEYSTONE/EPA AAP/TRACEY NEARMY

(sda-ats)

Un Français âgé de 29 ans a tué une Britannique à coups de couteau en criant "Allah Akbar" dans un hôtel du Queensland, en Australie, rapporte la police. Il a blessé deux autres personnes.

L'auteur de l'agression disposait d'un visa de touriste en règle. Il n'avait aucun lien connu avec des groupes radicaux tels que l'organisation Etat islamique (EI), précise-t-elle, ajoutant qu'aucune piste n'a pour le moment été écartée.

La jeune femme décédée avait 21 ans, selon les médias britanniques et australiens. Originaire d'Angleterre, elle effectuait un voyage d'études en Australie. L'une des deux personnes blessées, un Britannique âgé de 30 ans, se trouve dans un état grave. La police n'a donné aucune information sur l'autre.

"Les premiers éléments de l'enquête montrent que des propos susceptibles d'être de nature extrémiste ont été tenus par l'agresseur présumé", a déclaré le commissaire adjoint Steve Gollschewski, de la police du Queensland.

"Cette personne semble avoir agi seule. Il s'agit d'un étranger venu en Australie et il n'a pas de lien local connu, mais l'enquête se poursuit", a-t-il ajouté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS