Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Le 16e Festival d'opéra d'Avenches (VD) s'est terminé vendredi après sept représentations de "Lucia di Lammermoor" de Gaetano Donizetti. Malgré un temps radieux, la vente des billets, estimée à 26'000, est légèrement en dessous des attentes des organisateurs.
"Nous espérions écouler 30'000 entrées", a déclaré samedi Michel Doleires. Le responsable de la communication du festival explique ce recul par le choix d'une oeuvre de Donizetti moins connue du public. L'an dernier, quelque 32'000 billets avaient trouvé preneur pour "Don Giovanni" de Mozart.
L'opération est peut-être un peu plus difficile sur le plan comptable, mais le public n'a pas boudé son plaisir. Cette oeuvre est sans doute la plus belle présentée à Avenches ces dernières années, estime-t-il.
C'est la première fois que le festival présentait une oeuvre ne figurant pas dans le top du hit-parade des oeuvres lyriques, a rappelé M.Doleires. En juillet 2011, les arènes accueilleront "Rigoletto" de Verdi, un opéra davantage connu du grand public.
Le festival d'Avenches disposait cette année d'un budget de 5,2 millions de francs. Le 7 juillet, il a invité plus de 80 femmes prénommées Lucia à venir découvrir l'opéra, ses coulisses et les artistes, dont la cantatrice Elena Mosuc. Toujours dans la volonté d'ouvrir l'art lyrique à de nouveaux publics, les arènes ont également reçu des jeunes Lausannois dans le cadre du passeport vacances.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS