Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon la police, 126 personnes ont été dénoncées pour possession de stupéfiants. Près de 16 grammes de cocaïne ont été saisis (archives).

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

La police vaudoise a livré lundi son bilan de deux semaines de Festival de jazz à Montreux: 42 plaintes pénales ont été enregistrées et 42 bagarres sont à déplorer.

Même si "aucun problème sécuritaire majeur" n'est à relever dans l'enceinte du festival, le bilan sécuritaire reste fourni. La police mentionne dans son communiqué 42 plaintes pénales, dont trois brigandages et quinze lésions corporelles et menaces.

Police Riviera a dénombré 42 bagarres. Quarante-huit personnes ont été dénoncées et onze interdictions de site prononcées. Des bagarres "conséquentes" durant le dernier week-end ont débouché sur l'interpellation de 15 fauteurs de troubles.

Concernant les stupéfiants, 126 personnes, dont trois mineurs, ont été dénoncées. Près de 16 grammes de cocaïne ont été saisis. Les drogues de synthèse sont en outre à la hausse.

En matière de trafic automobile, près de 36'000 véhicules ont été parqués durant le festival qui s'est achevé samedi, soit près de 4800 de moins que l'an passé. Question littering, environ 100 tonnes de déchets ont été traitées par la voirie avec l'engagement quotidien de 28 collaborateurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS