Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des membres de l'armée auraient trop fait la fête durant le Conseil ministériel de l'OSCE à Bâle. La justice militaire a ouvert une procédure contre un commandant pour "irrégularités en rapport avec des festivités durant un cours de répétition (CR)".

L'information relayée par "20Minuten" a été confirmée à l'ats par Tobias Kühne, porte-parole de la justice militaire. Le CR en question a eu lieu durant le Conseil ministériel de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) fin 2014.

Selon le quotidien gratuit, des officiers ont aménagé un bar dans un bureau loué par l'armée pour cette rencontre annuelle. Tobias Kühne n'a pas souhaité s'exprimer sur ces propos.

Pour l'heure l'enquête est en cours et des interrogatoires sont menés. Si la procédure pénale devait indiquer que d'autres infractions ont eu lieu et que d'autres personnes sont impliquées, celle-ci serait étendue, a simplement indiqué le porte-parole.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS