Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le sinistre a déjà calciné plus de 23'000 hectares.

KEYSTONE/EPA LUSA/FILIPE FARINHA

(sda-ats)

Les pompiers, qui luttent depuis sept jours contre un gigantesque incendie dans le sud du Portugal, ont eu un répit jeudi quand le feu s'est mis en couveuse. Mais le vent menace de le rallumer.

"C'est plus calme, nous n'avons plus les flammes en activité et cela nous donne une certaine tranquillité", a déclaré Rui André, le maire de Monchique, ville des montagnes de l'Algarve où l'incendie s'est déclaré vendredi dernier. Mais il a ajouté qu'il ne fallait pas "baisser les bras" face aux reprises de feux déclenchées par le vent.

Bombardiers d'eau et hélicoptères ont poursuivi jusqu'au soir leur ballet entre la mer et les montagnes pour tenter de maîtriser le sinistre qui a déjà calciné plus de 23'000 hectares. Depuis qu'il a éclaté, l'incendie a par ailleurs fait 36 blessés dont un grave. "19 d'entre eux sont des pompiers" a précisé Patricia Gaspar, porte-parole de l'Autorité nationale de la protection civile.

Habitants de retour chez eux

Jeudi dans l'après-midi, l'accalmie a permis aux villageois de quitter les écoles, gymnases et centres d'accueil de la région pour regagner leur domicile. Les pompiers et les gendarmes avaient dû évacuer d'urgence dans la nuit de mercredi à jeudi des habitants de localités proches de Silves, ville vers laquelle progressait l'incendie.

Des centaines d'habitants et de vacanciers ont également été évacués des alentours de Monchique, un bourg de 6000 habitants à 164 kilomètres au sud de Lisbonne.

Cette région plantée de pins et d'eucalyptus hautement inflammables, coupée de vallées et de ravins difficiles d'accès est souvent touchée par les feux de forêt. Le plus récent en 2016 avait duré dix jours et ravagé 3700 hectares. En 2003, 41'000 hectares étaient partis en fumée.

Lynx évacués

La fumée de l'incendie a atteint jusqu'aux plages de l'Algarve, mais le vent qui souffle vers le nord avait dégagé le ciel jeudi. La progression de l'incendie a également obligé à évacuer vers l'Espagne 29 lynx ibériques du Centre national de reproduction de cette espèce menacée, a annoncé dans un communiqué l'Institut de conservation de la nature et des forêts.

Le gouvernement avait pourtant déployé un dispositif important cette année dans tout le pays pour éviter la répétition des incendies dramatiques de 2017, qui ont fait 114 morts. Mais il a dû répondre à des reproches sur le manque de coordination des secours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS