Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les électeurs du Chenit (VD) ont approuvé dimanche, à 62,8% des voix, le projet d'un parc de sept éoliennes à la vallée de Joux (image symbolique).

Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Eoljoux, le parc de sept éoliennes prévu à la vallée de Joux, peut aller de l'avant. Les électeurs du Chenit (VD) l'ont approuvé dimanche à 62,8% des voix. Mais des recours sont encore pendants devant la justice.

La construction de sept mâts d'une hauteur maximale de 210 mètres est prévue sur l'alpage des Grands Plats de Bise et de Vent, au Brassus. Le projet se prépare depuis plus de dix ans, en partenariat avec le canton. Voté en novembre dernier par le législatif du Chenit, il a été soumis au référendum spontané: les électeurs l'ont approuvé par 1094 voix contre 648. La participation a atteint 53,46%.

Le parc est soutenu par la municipalité et le comité "Eoljoux oui vraiment" qui défend un projet "écologique développé par la région pour la région". Mais plusieurs associations environnementales ne veulent pas d'un "précédent inacceptable" dans un alpage inscrit à l'Inventaire fédéral des paysages (IFP). Elles ont déposé un recours commun auprès du Tribunal cantonal, qui reste à trancher.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS