Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La mairie de Paris va porter plainte en diffamation contre Fox News, qui avait fait état, au lendemain des attentats djihadistes de janvier, de l'existence de zones de non-droit dans la capitale française. La chaîne américaine affirmait même que la charia s'y appliquait.

Le conseil de Paris a donné son feu vert mercredi à cette plainte contre X devant le tribunal de grande instance de Paris. Interrogée par l'AFP, l'une des avocates de Fox News a jugé que la requête était "contraire à la liberté d'expression".

Au lendemain de l'attentat qui a endeuillé le magazine satirique "Charlie Hebdo" le 7 janvier et dans les jours qui ont suivi, la chaîne conservatrice américaine avait à plusieurs reprises expliqué, carte à l'appui, qu'il existait à Paris des "no go zones" (des zones de non-droit) échappant aux lois de la république et interdites aux non-musulmans.

Après le tollé provoqué par ces commentaires, Fox News a présenté ses excuses à plusieurs reprises, admettant qu'il s'agissait d'"erreurs regrettables".

Pour répondre à "l'image erronée et injuste" véhiculée par la chaîne américaine, un site a même été créé par un particulier, nogozones.fr, qui propose aux touristes américains de les mettre en relation avec des riverains pour "découvrir le Paris dangereux", un terme contrastant volontairement avec les photographies idylliques postées en illustration.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS