Toute l'actu en bref

Les actionnaires de Liberty Media ont approuvé le rachat de la Formule 1. Elle va donc passer sous pavillon américain sitôt obtenu l'accord de la Fédération internationale de l'Automobile (FIA).

Lors d'une assemblée générale extraordinaire au siège du groupe à Englewood dans le Colorado, les actionnaires ont donné leur accord à ce rachat pour 8 milliards de dollars, annoncé en septembre et qui fait passer l'un des sports les plus regardés au monde sous le contrôle du groupe du très discret milliardaire John Malone.

Après plus d'une décennie sous le contrôle du fonds d'investissement CVC Capital Partners, la F1 va prendre une nouvelle direction, son dirigeant tutélaire, Bernie Ecclestone, âgé de 86 ans, devant passer progressivement la main à Chase Carey, ancien bras droit d'un autre magnat des médias, Rupert Murdoch pour qui il avait développé la chaine Fox Sports.

Liberty Media a confirmé son intention de finaliser le rachat d'ici la fin mars, juste à temps pour le premier Grand Prix de la saison en Australie le 26 mars.

ATS

 Toute l'actu en bref