Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le premier entraînement en vue de la descente Coupe du monde samedi à Kitzbühel a surtout permis aux meilleurs coureurs de laisser sortir leur mauvaise humeur. Beat Feuz a critiqué vertement la piste.

Le vainqueur du Lauberhorn ne s'est pas gêné au terme de son parcours: "Ca ne va pas comme ça. Les sauts ont été construits de manière misérable et vont beaucoup trop loin. C'est pour moi incompréhensible. On ne peut pas marteler toute la saison que la sécurité passe avant tout et présenter aux coureurs un tel tracé. Il n'y aucun plaisir à skier ici."

Représentant des athlètes, Aksel Lund Svindal saute dans les traces de Feuz: "On monte trop haut sur de nombreux sauts", lâche le Norvégien. "Il ne faut plus que ce soit aussi extrêmement dangereux qu'il y a deux ans", a pour sa part estimé dans les colonnes du quotidien Kronen Zeitung l'Autrichien Hannes Reichelt (37 ans), vainqueur sur la Streif en 2014.

"Kitzbühel, c'est le Monte-Carlo du ski", poursuit Svindal, 35 ans, actuel leader du classement de la spécialité. "Là bas, les pilotes se prennent le mur à la plus petite inadvertance, il n'y a pas de marge d'erreur. C'est pareil pour nous à +Kitz+: zéro droit à l'erreur".

Dans des conditions météorologiques chaotiques, les deux skieurs avaient il y a deux ans lourdement chuté à pleine vitesse dans le passage de la Hausbergkante.

Janka s'abstient

Difficile dans ces conditions de tirer des conclusions sur la performance des skieurs. Les résultats du jour ne sont pas très significatifs. Le meilleur temps a été l'oeuvre de l'Italien Christof Innerhofer avec 23 centièmes d'avance sur l'Américain Steven Nyman et 46 centièmes d'avance sur son compatriote Matteo Marsaglia, qui s'est élancé avec le dossard 57.

C'est également avec un numéro élevé - no 40 - que Marc Gisin a atterri à la septième place. Les autres Suisses ne figurent pas dans le top 25. Feuz, qui n'a vraiment pas goûté la piste, se situe au 31e rang. De son côté, Carlo Janka a renoncé à s'élancer.

Des chutes de neige sont attendues pour mercredi. Le deuxième et dernier entraînement est agendé à jeudi.

Kitzbühel (AUT). Premier entraînement en vue de la descente Coupe du monde messieurs de samedi: 1. Christof Innerhofer (ITA) 1'55''46. 2. Steven Nyman (USA) à 0''28. 3. Aleksander Kilde (NOR) et Matteo Marsaglia (ITA) à 0''46. 5. Hannes Reichelt (AUT) à 0''50. 6. Peter Fill (ITA) à 0''91. 7. Marc Gisin (SUI) à 0''93.

Puis: 10. Aksel Lund Svindal (NOR) à 1''23. 13. Matthias Mayer (AUT) à 1''33. 17. Dominik Paris (ITA) 1,36. 26. Urs Kryenbühl (SUI) à 2''08. 27. Gian Luca Barandun (SUI) à 2''18 (avec une porte manquée). 31. Beat Feuz (SUI) à 2''69. 34. Thomas Tumler (SUI) à 3''04. 38. Gilles Roulin (SUI) à 3''22. 47. Ralph Weber (SUI) à 4''23. 49. Patrick Küng (SUI) à 4''53. 52. Nils Mani SUI) à 4''89. 58. Mauro Caviezel SUI) à 6''47 (avec une porte manquée). 71 coureurs au départ, 65 classls. Non partant: Carlo Janka (SUI).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS