Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Parmi les véhicules concernés par la plainte figurent les 4x4 Jeep Grand Cherokee des années 2014-2015 (image symbolique).

KEYSTONE/AP/ALAN DIAZ

(sda-ats)

Des propriétaires de Jeep Grand Cherokee ont déposé jeudi une plainte en nom collectif contre Fiat Chrysler en Californie. Ils accusent le constructeur italo-américain de dissimuler un défaut de la boîte de vitesses, lié selon eux à plusieurs accidents mortels.

Selon la plainte déposée au tribunal de district de Riverside, à l'est de Los Angeles, le défaut concerne 811'000 véhicules. Parmi eux figurent des 4x4 Jeep Grand Cherokee des années 2014-2015, des Chrysler 300 de 2012-2014 et des Dodge Chargers de 2012-2015.

Les plaignants accusent FCA d'avoir dissimulé à la fois le défaut et les centaines d'accidents qui en ont résulté. Ils ajoutent que la "vague de publicité négative" qui a entouré les récentes révélations sur le problème a grandement diminué la valeur de leurs véhicules à la revente.

Michael Palese, porte-parole de Fiat Chrysler, a indiqué que le groupe ne ferait pas de commentaire avant d'avoir pris connaissance du contenu de la plainte.

Quelques heures plus tôt, le patron de la marque Jeep, Mike Mande, a annoncé qu'une révision des logiciels de 1,1 million de Jeeps rappelées pour un problème de boîte de vitesses serait disponible avant la fin du mois.

Autres modèles rappelés

L'acteur de Star Trek Anton Yelchin, 27 ans, a été tué dimanche par son Grand Cherokee vide, un modèle 2015. Le véhicule a dévalé la pente de l'allée de sa maison à Los Angeles, l'écrasant contre un mur et la grille d'entrée.

Maserati, une autre marque de Fiat Chrysler, a rappelé jeudi 13'092 voitures de luxe Quattrocento et Gibelin aux Etats-Unis pour un problème de déplacement en position de stationnement similaire à celui décelé chez Jeep.

ATS