Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Joseph Blatter attend "une décision en sa faveur" après avoir été entendu pendant environ huit heures par les juges de la justice interne de la FIFA, selon le communiqué de son cabinet d'avocats.

Le Valaisan a été interrogé sur le fameux versement d'argent à Michel Platini ainsi que sur des contrats de droits TV présumés déloyaux.

"Cette enquête devrait se refermer et la suspension devrait être levée", peut-on lire dans ce court texte. L'actuel président démissionnaire de la FIFA, au pouvoir depuis 1098, est suspendu jusqu'au 5 janvier et risque jusqu'à la radiation à vie du monde du football.

"La preuve a été faite que le président Blatter s'est comporté comme il le fallait et n'a certainement pas violé le code d'éthique de la FIFA", assurent les communicants des conseils américains du Suisse. Blatter n'avait pas dit un mot à son départ vers 17h00 du siège de la FIFA à Zurich, où il était entendu par les juges de la justice interne de l'instance depuis 9h00.

Le Valaisan âgé de 79 ans a quitté les bâtiments de la FIFA comme il était arrivé, dans une Mercedes noire, devant la vingtaine de journalistes présents. Gros pansement sous l'oeil droit, Blatter, assis à l'arrière à côté d'une petite poupée en peluche, était accompagné de l'un de ses conseillers, l'avocat suisse Lorenz Erni, qui n'a pas parlé non plus.

Blatter, actuellement suspendu provisoirement pour 90 jours depuis le 8 octobre, a été entendu sur le fameux paiement controversé de 1,8 million d'euros à Michel Platini (lui aussi suspendu jusqu'à cette même date), en 2011, pour un travail de conseiller effectué entre 1999 et 2002. Le Suisse a dû aussi s'expliquer sur un contrat de droits TV présumé déloyal envers la FIFA au sujet des Mondiaux 2010 et 2014.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS