Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

FIFA: le "Tages-Anzeiger" donne trois noms

Berne - Le "Tages-Anzeiger" a dévoilé les noms de trois membres du Comité éxécutif de la FIFA qui auraient reçu des sommes d'argent via des adresses de boîtes postales de sociétés. Il s'agirait, selon le quotidien zurichois, du Brésilien Ricardo Teixeira, du Paraguayen Nicolas Leoz et du Camerounais Issa Hayatou.
Comme révélé dans son édition dominicale, la "SonntagsZeitung", ces trois personnes auraient perçu de l'argent via des "boîtes postales de sociétés" à hauteur de plusieurs millions de francs, par l'intermédiaire de l'agence ISL, basée à Zoug et qui avait obtenu, en 2001, la gestion des intérêts commerciaux de la FIFA, notamment en matière de droits TV lors des phases finales des Coupes du monde. Le "Tages-Anzeiger" s'appuie sur une liste de paiements tirée de la comptabilité d'ISL.
La personne la plus exposée par l'article du "Tages-Anzeiger" est Ricardo Teixeira, président de la Fédération brésilienne et un des six vice-présidents de la FIFA. Il aurait touché d'ISL, selon le journal, près de 12 millions de francs via une boîte postale au Liechtenstein.
Nicolas Leoz, président de la Fédération sud-américaine (Conmebol), aurait lui perçu un peu plus d'un million de francs, tandis qu'Issa Hayatou, président de la Confédération africaine (CAF) et adversaire de Sepp Blatter à l'élection au poste de président de la FIFA en 2002, aurait reçu 25 000 francs.
Ce nouveau scandale intervient à trois jours du vote qui doit attribuer les organisations des Coupes du monde 2018 et 2022. Ces cas n'ont toutefois aucun lien direct avec les événements de jeudi, puisqu'ils concernent des faits datant des années 1990.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.